Une touche d’Etex dans... la nouvelle usine d’Etex au Brésil - 02-09-2015

Au Brésil, le secteur de la construction offre de nombreuses opportunités en matière de projets résidentiels et non résidentiels. En particulier lorsque le Brésil accueille des événements prestigieux de grande envergure comme la Coupe du Monde de la FIFA 2014 ou encore les Jeux olympiques d'été 2016. Au milieu de toute cette activité, l'entreprise locale d’Etex Gypsum Drywall a construit une nouvelle usine de plaques de plâtre. Et ce faisant, elle a décidé de joindre le geste à la parole et d'inclure ses propres solutions de construction sèche dans certaines parties du site.


Un marché en hausse

Le marché brésilien de la construction se développe fortement : chaque année, quelque 400 millions de mètres carrés de projets de construction résidentiels et non résidentiels sont bâtis. Une population en augmentation, une économie qui a le vent en poupe, une urbanisation croissante et des revenus en hausse ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles l'avenir s'annonce prometteur pour le secteur de la construction brésilien.

Ce sont les chiffres qui parlent le plus. À l'heure actuelle, le Brésil connaît un besoin en logements qui se chiffre à 7,2 millions d'unités. La classe moyenne brésilienne a doublé au cours de ces dix dernières années. Elle compte à présent 213 millions de personnes, soit 56 % de la population ou 200 millions d'habitants. En conséquence, un nombre croissant de personnes ont la possibilité de s'offrir leur propre maison. Inutile de dire qu'il y a là une opportunité à saisir tant pour les entreprises de construction que pour les acteurs capables de proposer des solutions de construction rapide.

La plus grande usine de plaques de plâtre d'Amérique latine

Alors qu'elle fêtait ses 20 ans d'existence au Brésil, l'entreprise locale du groupe Etex Gypsum Drywall — un pionnier en matière de construction à sec — a entrepris en 2014 de bâtir une nouvelle usine de plaques de plâtre à Rio de Janeiro. Dans la zone industrielle de Santa Cruz, plus précisément. Afin de capitaliser au maximum sur le potentiel du marché brésilien, l'usine a été implantée de manière stratégique près du port d’Itaguai et de grandes autoroutes. 

Gypsum Drywall affiche également des chiffres impressionnants. L’usine est, par exemple, la plus grande d’Amérique du Sud en terme de capacité de production annuelle de plâtre. À partir de décembre 2015, 30 millions de m² de plaques de plâtre quitteront chaque jour l'usine. Soutenue par une usine de plaques de plâtre et une usine de composés établies dans l’Etat de Pernambuco (Nord-Est du pays), l’usine Santa Cruz située dans le Sud permettra à Gypsum Drywall d’offrir ses systèmes de construction à sec dans tout le pays.

Des solutions « maison » dans la nouvelle usine

Les systèmes de construction à sec se composent d'une ossature en bois ou en acier isolée et bardée de panneaux de construction : aucun élément humide (comme le ciment) ne sont nécessaires. Facile à démonter, 100 % recyclable, dotée de capacités d'isolation améliorées, meilleure pour l'environnement : la construction sèche offre toute une gamme d'avantages. Rien d’étonnant donc à ce que Gypsum Drywall ait décidé d'inclure cette méthode et une série d'autres solutions d’Etex dans ses propres travaux de construction.

Usine d'Etex Brésil

En avril 2014, l'entreprise a commencé à préparer le site destiné à accueillir l'usine. Quelques mois plus tard, en juillet, les travaux de construction ont commencé. Des produits et systèmes de Gypsum Drywall et d'autres entreprises d’Etex ont été utilisés.

Usine d'Etex Brésil

Des plaques Superboard en fibres-ciment de l’entreprise d’Etex basée en Argentine sont notamment utilisées comme revêtement de façade de la nouvelle usine. Le système de construction de cette dernière se compose d'une ossature métallique accueillant toiture et bardage.

Usine d'Etex Brésil

Les bureaux de la nouvelle usine ont été entièrement bâtis grâce à des systèmes de construction à sec. La structure métallique comprend des partitions internes en plâtre Gypsum Drywall. La façade extérieure est revêtue de plaques en fibres-ciment Superboard et Bluclad.


Les faits et chiffres à propos de l'usine

  • Entreprise: Gypsum Drywall

  • Lieu: Rio de Janeiro, Brésil

  • Période de construction: juillet 2014 – septembre 2015

  • Mise en service: décembre 2015

  • Production: plaques de plâtre

  • Capacité de production: 30 millions m² par an

  • Investissement: 60 millions d’euros


Retournez à la vue d'ensemble