Résultats 2015 - 29-03-2016

Communiqué de presse  Etex publie un chiffre d'affaires et un REBITDA stables ainsi qu'une baisse du bénéfice après impôts due à des charges non récurrentes.

Chiffre d'affaires et REBITDA stables, bénéfice après impôts impacté par des restructurations et des pertes de valeur d'actifs

En 2015, Etex a réalisé un chiffre d'affaires total de 3,054 milliards d'euros, ce qui représente une hausse de 2,3 % comparé aux 2,987 milliards d'euros de l'année précédente. Le cash-flow d'exploitation récurrent (REBITDA) s'élève à 409 millions d'euros, ce qui représente une baisse de 0,9 % par rapport aux 413 millions d'euros de 2014. Le REBITDA en pourcentage du chiffre d’affaire a atteint 13,4 %.

Etex a réduit sa dette financière nette à 833 millions d'euros, contre 904 millions d'euros l'année dernière. Par conséquent, le ratio dette financière nette/REBITDA est passé de 2,2 à 2,0.

Le bénéfice net a chuté de 95 millions d'euros à 38 millions d'euros. Les provisions pour restructuration en Argentine, en France et en Allemagne ainsi que les charges pour dépréciation d’actifs influencent en partie ce résultat.

En juin 2015, Etex a mis fin à un litige qui opposait depuis de nombreuses années son entreprise de toiture allemande Creaton aux Autorités allemandes de la concurrence (Bundeskartellamt).

Un marché mondial volatil

Le paysage économique et politique international est resté volatil, avec une croissance mondiale au ralenti. Les marchés européens sont restés atones tout au long de l'année, en particulier en France, où le marché de la construction demeure fragile. La Grande-Bretagne a confirmé ses bonnes performances, tandis que les marchés de la construction en Allemagne et au Benelux se sont stabilisés à un niveau plancher.

À l'exception du Brésil, les marchés latino-américains semblent avoir amorcé une reprise au second semestre. En Afrique, l'économie nigériane est affectée par la chute des prix pétroliers.

Un tableau mixte pour les activités de l'entreprise

Les résultats des quatre segments d'activité d'Etex varient en fonction des conditions de marché locales sous-jacentes. Le segment des revêtements de façade et des panneaux de construction s'est relativement bien comporté en 2015. L'activité des revêtements de façade a enregistré de bons résultats dans le monde et les panneaux de plâtre ont affiché une croissance.

Une baisse des investissements agricoles, alliée à une surcapacité structurelle pour les tuiles en terre cuite en Allemagne, a affecté le chiffre d'affaires du segment toitures en Europe. En revanche, l'Amérique latine a enregistré une envolée des ventes de toitures grâce à des lancements de produits fructueux et des conditions climatiques favorables.

L'activité de protection contre l'incendie et l'isolation d'Etex a enregistré une croissance modérée dans le segment industriel, avec des résultats mitigés dans la construction technique comme les tunnels ou les constructions portantes de bâtiments.

2015 fut une année positive pour les ventes de carreaux céramiques d'Etex en Amérique latine, boostées par le renforcement des initiatives de marketing et de logistique. L'activité a également récolté les fruits de ses investissements antérieurs.

Un portefeuille rationalisé et une capacité industrielle soutenue

Pour garantir un avenir durable, Etex a continué de renforcer et de rationaliser son portefeuille d'activités en 2015. À cet effet, deux activités secondaires ont été cédées : Flachdach en Allemagne et Cérámica San Lorenzo au Mexique et aux États-Unis. Par ailleurs, Etex finalise actuellement un programme de restructuration de son activité de panneaux de plâtre en France. La société a également annoncé son projet d'adapter ses capacités de production de toitures en France et en Allemagne, ainsi que ses capacités pour les carreaux céramiques en Argentine.

Parallèlement, Etex a ouvert la voie à une future croissance organique en achevant la construction de quatre nouvelles usines de production – au Brésil, au Pérou, en Indonésie et en Roumanie – ainsi que cinq nouvelles lignes de production en Belgique, au Nigéria et au Chili. Ces projets font partie du plan d'investissement de 187 millions d'euros. En outre, Etex a fait l'acquisition des activités de plâtre sud-africaines de Lafarge.

Prévisions pour 2016

Il est peu probable que les taux de change favorables de l'année dernière se perpétuent en 2016. "Les marchés de la construction européens restent difficiles, en particulier en France et en Allemagne, tandis que la croissance en Grande-Bretagne ralentit", explique Paul Van Oyen, CEO d'Etex. "Hormis le Brésil, les pays d'Amérique latine où Etex est actif semblent confirmer la reprise amorcée au cours du second semestre de 2015."

Et lui de conclure : "Nous prévoyons une croissance modérée du chiffre d'affaires, du REBITDA et du bénéfice avant impôts en 2016."

Chiffres clés en 2015

En millions d’euros 2014 2015 % var
% var.
comparable
Chiffre d'affaires
2 987 3 054 2,3% 1,6%
Cash-flow d'exploitation récurrent (REBITDA)
413 409 -0,9% -2,9%
      en % du chiffre d'affaires 13,8% 13,4%    
Résultat d'exploitation récurrent (REBIT)
249 241 -3,2% -6,3%
     en % du chiffre d'affaires 8,3% 7,9%    
Revenus non récurrents
-67 -112    
Cash flow d’exploitation (EBITDA) 365 366 0,3%  
Résultat d'exploitation (EBIT) 182 129 -29,0%  
     en % du chiffre d'affaires 6,1% 4,2%

Bénéfice consolidé 95 37 -60,4%  
     Part du groupe 92 36 -60,3%  
     Part des minoritaires 3 1    
Immobilisations corporelles 1 745 1 716    
Immobilisations incorporelles 457 402
 
Fonds de roulement (*)
260 312    
Capital employé (*) 2 485 2 451 -1,3%  
Fonds propres 924 919
 
Dette financière nette 904 833    
Investissements 198 187    

(*) à l'exclusion de l'impact favorable de 129 millions d'euros du programme d’affacturage sans recours mis en œuvre en 2015.

Un dividende de 0,44 euro par action sera proposé à l'Assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 25 mai 2016.

Les états financiers consolidés pour l'année 2015 ont été approuvés par le Conseil d'administration le 25 mars 2016 et seront soumis à l'approbation de l'Assemblée générale des actionnaires.

Le commissaire aux comptes a formulé une opinion d'audit sans réserve concernant les comptes financiers consolidés.

Le rapport annuel sera présenté à l'Assemblée générale des actionnaires et sera disponible sur le site Web d'Etex à partir du 1er avril.


Téléchargez le communiqué de presse (pdf 220 kB)


Retournez à la vue d'ensemble