Fournir un logement à huit familles de réfugiés déplacés

Un tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 sur l'échelle de Richter et dont l'épicentre était situé dans le nord-ouest du pays a détruit des maisons et des communautés dans tout l'Équateur en avril 2016, semant derrière lui la désolation. Plus de 300 000 personnes ont perdu leur logement dans cette catastrophe naturelle. Afin d'aider les citoyens, les autorités du pays et plusieurs organismes de secours ont cherché des solutions pour reconstruire les zones touchées dans le cadre du programme d'aide Casatón, Houses for Ecuador.

Régulièrement frappé par des tremblements de terre, l'Équateur a derrière lui une longue histoire de catastrophes naturelles. Statistiquement, les personnes qui vivent dans des régions susceptibles d’être touchées par un séisme ne devraient être confrontées que tous les 50 ans à un tremblement de terre d'une magnitude supérieure à 7 sur l'échelle de Richter qui en compte 10. Hélas, les Équatoriens ont déjà connu des tremblements de terre de cette force à trois reprises en 20 ans. En 2010, le pays a connu un tremblement de terre d'une force de 7,1 et 12 ans auparavant, un autre d'une magnitude de 7,2.

Le séisme d'avril 2016 avait une force équivalente à 20 milliards de kilos de dynamite et a duré 20 minutes, le temps nécessaire pour déplacer les fondations des bâtiments et créer des fractures dans la croûte terrestre. L'épicentre était situé dans le nord-ouest de l'Équateur, mais les secousses ont été ressenties dans tout le pays.
  

Maisons modulaires pour personnes en difficulté

La construction à sec et les solutions préfabriquées sont parfaitement adaptées à des situations d’urgence. Précisément spécialisée dans ce type de solutions, l'entreprise EBM Équateur a entrepris d'aider les Équatoriens en difficulté. Elle a collaboré avec les autorités locales et fait don de 20 logements modulaires Moduplak. Fournis par Skinco, entreprise d’Etex située en Colombie, ces modules permettent de construire rapidement des logements temporaires.

De plus, EBM Équateur a participé à une émission télévisée de collecte de fonds en vue de fournir et construire davantage de maisons modulaires de ce type. Fin juin, l'entreprise avait récolté suffisamment d'argent pour bâtir 90 unités supplémentaires et elle poursuit cette collecte pour porter ce chiffre à 100. Au total, 120 unités auront été offertes. Le premier de ces modules a été assemblé le 16 juillet. Voici les photos du chantier.

The Modupak The Modupak The Modupak

Désireuses d'aider les Équatoriens en difficulté, EBM Équateur et Skinco Colombie, toutes deux filiales d’Etex, ont fait don de 20 packs de construction de logements modulaires Moduplak au projet Casatón, Houses for Ecuador. Ces abris temporaires sont constitués d’une ossature en bois sur laquelle sont posés des panneaux en fibres-ciment pour les parois et des plaques ondulées en fibres-ciment pour le toit. Grâce à ces packs, les victimes du tremblement de terre auront bientôt un logement.

Easy construction Easy construction Easy construction

Élaborés pour permettre une construction à sec, les packs Moduplak s’assemblent aisément. Tant et si bien que les personnes peuvent construire elles-mêmes leur nouveau logement. Elles trouvent dans ces packs une solution pour commencer à reconstruire leur vie.

Volunteers to help rebuild (2) Volunteers to help rebuild (2) Volunteers to help rebuild (2)

De nombreux volontaires ont répondu à l'appel de Casatón, Houses for Ecuador en faisant des dons afin de fournir des packs de construction de logements modulaires Moduplak aux Équatoriens déplacés. Ils ont également donné de leur temps afin de construire ces abris temporaires. Le véritable défi consiste à présent à transformer ces logements d’urgence en habitations permanentes.


Retournez à la vue d'ensemble