Etex conclut sa réorientation stratégique pour devenir un acteur mondial dans les technologies de construction légères par la vente de Creaton

Zaventem, le 22 octobre 2020 – Terreal, leader français de la toiture et des solutions innovantes pour l'enveloppe du bâtiment, a signé un accord définitif avec Etex pour acquérir son activité de tuiles de toiture Creaton. Cette cession marque la sortie définitive d’Etex de l’activité de fabrication de tuiles en terre cuite et en béton. Par conséquent, Etex renforce son orientation stratégique pour devenir un leader mondial des solutions de construction légères. La cession de Creaton est soumise aux conditions habituelles de clôture, et devrait être finalisée au premier trimestre 2021.

Creaton a été fondée en 1992 et acquise par Etex en 2005. Avec ses 1.250 salariés, le groupe exploite 12 sites de production qui fabriquent des tuiles et des composants pour toiture pour l’Allemagne, la Pologne, l’Europe du Sud-Est et le Benelux. L’entreprise est actuellement le numéro 1 en Allemagne et en Pologne sur le marché des tuiles en terre cuite, et le numéro 2 en Hongrie et en Europe du Sud-Est.

Terreal, l’acquéreur de Creaton, possède plus de 150 ans de savoir-faire dans les matériaux de construction en terre cuite et est spécialisée dans quatre activités : couverture, solaire, structure, façade et décoration. Terreal emploie plus de 2.000 collaborateurs sur 23 sites français et internationaux.

Etex franchit une étape stratégique majeure

Avec la vente de Creaton, Etex confirme le virage stratégique pris il y a deux ans lorsque le groupe a redéfini son ambition de devenir un acteur mondial dans les technologies de construction légères durables, rentables et axées sur la qualité. S’appuyant sur une technologie lourde, l’activité des tuiles en terre cuite et en béton ne correspond plus à la vision d’avenir d’Etex.

Le groupe a mis en œuvre sa stratégie en cédant quatre entreprises depuis l’année dernière : Umbelino Montiero (Portugal), Marley Ltd (Royaume-Uni), Marley South Africa et sa participation de 50% dans RBB NV (Belgique). La cession de Creaton est la cinquième et dernière étape de ce processus.

Un accord gagnant-gagnant pour Etex, Creaton et Terreal

Creaton et Terreal sont fortement complémentaires en termes de gamme de produits et d’implantation géographique. À l’avenir, Creaton jouera un rôle majeur dans la stratégie de Terreal. Le nouveau groupe industriel constitué à la suite de l’acquisition de Creaton ouvre de nombreuses nouvelles opportunités de croissance à l’international.

Commentaire de Paul Van Oyen, CEO d’Etex : « Avec cette transaction, nous sommes heureux de pouvoir conclure la mise en œuvre de la réorientation stratégique du groupe Etex. Par conséquent, nous allons maintenant nous concentrer entièrement sur le développement et la fourniture de produits et solutions de construction légères. Les différentes sociétés de couverture en terre cuite et en béton d’Etex qui ont été cédées depuis l’année dernière ont rejoint de nouvelles sociétés mères qui contribueront davantage à la consolidation et au développement d’acteurs forts dans le domaine de la toiture en Europe et dans le monde. Il en va de même aujourd’hui de l’acquisition de Creaton par Terreal, et nous sommes intimement convaincus que nos collègues de Creaton sont entre de bonnes mains pour réaliser leurs ambitions auprès d’une société mère solide. Nous remercions chaleureusement tous les collaborateurs de Creaton pour leur engagement et leur excellence tout au long de ces années. Nous leur souhaitons le meilleur pour l’avenir. »

Lazard agit en tant que conseiller financier principal et Freshfields en tant que conseiller juridique d’Etex dans le cadre de cette transaction.