Etex annonce la cession de son activité de tuiles de toiture au Royaume-Uni à Inflexion Private Equity Partners LLP - 20-08-2019

Communiqué de presse Etex annonce la cession de son activité de tuiles et composants de toiture en terre cuite et en béton au Royaume-Uni à Inflexion, une société de capital-investissement basée au Royaume-Uni. La transaction sera finalisée fin août.

Etex annonce qu'elle a accepté de vendre 100% du capital social de Marley Ltd, filiale d'Etex et premier fabricant et fournisseur britannique de tuiles et de composants de toiture, à Inflexion Private Equity Partners LLP. 

Marley compte quelque 600 collaborateurs et opère à partir de cinq sites de fabrication et deux centres de distribution. La vente intervient après 20 années sous le giron d’Etex. 

Inflexion est une société de capital-investissement possédant une expérience considérable dans le secteur des produits de construction. Elle est basée à Londres, au Royaume-Uni, et emploie environ 20.000 personnes dans l’ensemble de son portefeuille, qui couvre 150 pays. Les actifs gérés s’élèvent à 5,4 milliards GBP.

Commentaire de Paul Van Oyen, CEO d'Etex : « Cette transaction s’inscrit pleinement dans notre stratégie axée sur la construction légère et permettra à Etex de se concentrer sur ses cœurs de métiers : plaques de plâtre, fibre-ciment et solutions passives de protection contre l’incendie. Marley Ltd exploite la plus grande marque dans le secteur des matériaux de construction au Royaume-Uni et possède une stratégie commerciale solide. Ces dernières années, l'entreprise s'est concentrée avec succès sur l'innovation dans les systèmes de toiture. Nous sommes convaincus que l'entreprise sera entre de bonnes mains avec Inflexion afin de poursuivre sa croissance. »

L’acquisition devrait être finalisée d’ici fin août. Etex s'engage à informer toutes ses parties prenantes une fois la transaction confirmée.

Lazard agit en tant que conseiller financier d’Etex dans le cadre de ce projet de cession.

 

 

Téléchargez le communiqué de presse (pdf 71 kB) 



Retournez à la vue d'ensemble