Etex associe le coût de son prêt Développement Durable (600 millions EUR) à ses ambitions en matière de durabilité - 17-12-2019

Communiqué de presse Etex a décidé d’associer le coût de son prêt Développement Durable (600 millions EUR) à l’atteinte de ses objectifs en matière de durabilité. Ce Sustainability Linked Loan – pour lequel le taux d’intérêt dépend du respect de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance par l’emprunteur – a été accordé à Etex par un syndicat de 10 banques et supervisé par l’organisme indépendant Sustainalytics.

Les prêts Développement Durable font actuellement une percée remarquée dans le secteur du financement durable. Leurs taux d’intérêt sont liées aux réalisations de l’emprunteur par rapport à des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. L’emprunteur doit également faire preuve d’un certain niveau de maturité et d’ambition dans sa stratégie de durabilité. 

Le spécialiste international des matériaux de construction Etex a décidé de contracter un emprunt de ce type, associant le coût de sa ligne de crédit renouvelable de 600 millions EUR à son évaluation ESG Risk Rating de Sustainalytics. Etex s’est engagée à ce que tout bénéfice qui serait tiré de cet emprunt soit reversé à des associations caritatives en lien avec sa stratégie RSE et ses activités.

L’ESG Risk Rating d’Etex, qui sera le facteur déterminant pour calculer la réduction/la prime sur la marge de l’emprunt, est déterminé chaque année par l’organisme indépendant Sustainalytics. Le contrat stipule que la marge diminuera si Etex améliore son score de durabilité. Inversement, si l’entreprise présente de moins bons résultats dans son prochain rapport, le coût de son emprunt augmentera. L’intérêt du prêt Développement Durable est qu’il permet à l’emprunteur d’aligner ses sources de financement sur sa stratégie de durabilité.

Dans cette optique, Etex affiche une ambition claire : celle de réduire sa consommation d’eau, d’énergie et de matières premières primaires ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre et sa production de déchets, avec un objectif précis : parvenir à un taux d’enfouissement des déchets nul.

« Notre objectif est d’aligner notre stratégie globale sur notre volonté d’ouvrir la voie en matière de durabilité au sein de notre secteur, affirme Paul Van Oyen, CEO d’Etex. Pour mettre en œuvre cette stratégie, nous avons mis sur pied des « GreenTeams » pour chacun de ces sujets très importants : investir dans des équipements et technologies dernier cri, intégrer des calculs d’émission de CO2 pour nos investissements futurs afin d’appuyer des décisions durables sur le long terme, et devenir un leader mondial pour les solutions de construction modulaire préfabriquées. Ce prêt Développement Durable nous pousse à améliorer nos performances extra-financières et aide également nos équipes à apporter du changement au sein de notre entreprise. »
 
BNP Paribas Fortis joue le rôle de Sustainability Coordinator et de Facility Agent pour les banques partenaires d’Etex qui participent à la ligne de crédit renouvelable.
 
« Je suis ravi que le groupe Etex ait choisi BNP Paribas Fortis pour gérer ce prêt Développement Durable et pour accompagner ses efforts en matière de durabilité », déclare Max Jadot, CEO de BNP Paribas Fortis. Ce prêt « vert » démontre que notre banque et les autres banques du syndicat que nous représentons offrent des solutions innovantes et durables à leurs clients, afin de mettre le secteur de l’économie sur la voie d’un avenir pauvre en carbone. » 
 
La ligne de crédit renouvelable financera les objectifs stratégiques généraux du groupe. Elle expirera en octobre 2023, mais peut être prolongée jusqu'a deux ans.
 
 
 
 

Retournez à la vue d'ensemble